La publication des lignes directrices de reporting non-financier de l’Union Européenne sera retardée

En date du 17/11/2016, Dolores Larroque de MATERIALITY-Reporting assistait à  la réunion organisée à Bruxelles par GRI dans le cadre du lancement du nouveau standard. Cet événement  a accueilli environ 50 personnes choisies pour leur engagement en faveur du reporting extra-financier et GRI. Plusieurs intervenants ont partagé des points d’actualité et leurs expériences :

Erik Nooteboom, Head of Unit, Accounting and Financial Reporting, EUROPEAN COMMISSION

gri-171116A la suite de son adoption par le Conseil de l’Union européenne, la directive est entrée en vigueur en décembre 2014. En conséquence, 6 000 grandes entreprises, qualifiées d’intérêt public au sein de l’Union européenne, devront communiquer leurs informations non-financières. Après une consultation large des parties prenantes en 2016 sur les dispositions de la nouvelle directive, la Commission européenne avait prévu la publication de lignes directrices de reporting non-financier, en début décembre 2016. M. Nooteboom a annoncé que la publication sera retardée. En effet, la Commission Européenne souhaite s’appuyer sur un groupe d’experts professionnels reconnus afin de rapprocher la réflexion à celle menée par le FASB pour l’intégration du non-financier en lien avec l’analyse des data ESG par Bloomberg. La publication de ce cadre de recommandations est donc reportée en mars 2017. Toutefois, la directive recommande aussi que les entreprises utilisent des cadres internationalement reconnus et les normes existantes pour structurer leur reporting.

Bastian Buck, Director Reporting Standards, GRI

new-griUne présentation détaillée du nouveau standard a mis l’accent sur la continuité des principes et éléments de GRI-G4 avec ce standard. 3 standards généraux (101 – 102- 103) et 33 standards spécifiques à sélectionner selon la matérialité des entreprises. Les entreprises devront signaler à GRI leur utilisation du standard GRI selon deux modes : une formule en option de conformité Core ou Comprehensive (idem GRI-G4) ou une sélection de sujets clés (GRI-Referenced). L’utilisation des suppléments sectoriels est fortement recommandée. La référence aux ODD des Nations-Unies aura aussi sa place. La matérialité reste l’outil central d’analyse des risques des entreprises.

Flavia Micilotta, Executive Director, EUROSIF

eurosif-2016La 7e édition de l’étude réalisée en 2016 sur l’Investissement Socialement Responsable (ISR) dans 13 pays européens par EUROSIF, confirme que les investisseurs attendent des entreprises une plus grande transparence et redevabilité sur les enjeux matériels et immatériels.  L’ISR est en forte croissance en Europe. Pour la première fois, l’étude fournit de nouveaux renseignements détaillés sur les pratiques d’intégration, des exclusions, des investissements d’impact et des critères ESG. L’approche par exclusion reste toujours la plus répandue avec plus de 10 000 milliards d’euros d’actifs sous gestion, ce qui représente une augmentation de 48%. L’Impact Investing est la stratégie ISR dont la croissance est la plus rapide avec 98 milliards d’euros, contre seulement 20 milliards d’euros en 2013. Un autre mode basé sur l’application des normes est devenu la deuxième approche ISR la plus significative avec plus de 5000 milliards d’euros d’actifs sous gestion et un taux de croissance de 40%.

La France reste l’un des marchés ISR les plus développés en Europe avec une cinquantaine de gestionnaires d’actifs et de propriétaires. Au cours des deux dernières années, le marché ISR a connu une croissance  de 61,7%. La France est de nouveau le leader incontesté l’approche BEST IN CLASS depuis 2013 avec un investissement de 322 milliards d’euros.

 

Vous souhaitez améliorer votre pilotage en matière de RSE et faire progresser votre reporting GRI ou le mettre en place, nous pouvons vous y aiderMATERIALITY-Reporting est un cabinet de conseil/formation et accompagnement en stratégie et reporting RSE.

  • Unique GRI DATA PARTNER pour la France
  • Certifiée expert en G4 par le GRI
  • Certification AFNOR ICA Evaluateur responsabilité sociétale ISO26000:2010
  • Formé au label Lucie et membre du Comité national de Labellisation de Lucie
     MATERIALITY-Reporting - DP org mark 2016 reversed
DL3
CONTACT : Dolores LARROQUE
Experte en reporting extra-financier
Tel +33 (0) 6 86 20 19 74

Trackbacks

  1. […] Réunion organisée à Bruxelles par GRI dans le cadre du lancement du nouveau standard en lien avec les lignes directrices de l'Union Européenne.  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :