Low Carbon Europe 100 : 21 entreprises françaises intégrées, soit 27% de la capitalisation

co2_1Sept ans après sa création, en 2008, Euronext a actualisé la méthodologie de son indice bas carbone. Il sélectionne les entreprises sur leur stratégie climat qui doit être alignée, autant que possible, sur l’objectif de limiter l’augmentation globale de la température à + 2° C d’ici à 2100.

Le Low Carbon 100 Europe Index® comprend les sociétés ayant la plus faible intensité carbone dans leur sous-secteur de nomenclature ICB selon l’approche « bestin-class », et avec l’objectif de refléter le poids du secteur dans l’univers (les 300 plus grandes entreprises européennes). L’indice retient ensuite les 100 entreprises affichant les empreintes carbone les plus faibles. Les empreintes carbones sont calculées en prenant en compte les émissions liées aux activités des sociétés et à leur approvisionnement en énergie et matières premières rapportées à leur chiffre d’affaires. Pour les secteurs «pétrole et gaz» et «automobiles», l’analyse a été approfondie afin de prendre en compte aussi les émissions de CO² liées à l’utilisation des produits, ce qui constitue une approche innovante. La méthodologie consiste à éliminer les entreprises les plus à risque de chaque secteur pour sélectionner les moins consommatrices en émissions. L’indice est revu annuellement afin de tenir compte des efforts réalisés par les entreprises européennes pour réduire leurs émissions de CO² et d’adapter la méthodologie en fonction des avancées sur les indicateurs carbone.

Seul un tracker, émis par THEAM EasyETF (BNP Paribas), est disponible actuellement. Cet indice affiche une performance très correcte depuis sa première cotation, le 13 octobre 2008, avec un gain de 78%, soit près du double de celle enregistrée par le CAC40 (+39,6%).

low carbon index

21 entreprises françaises, représentant 27% de la capitalisation, ont été intégrées dans cet index : ACCOR, AXA, BNP PARIBAS, CARREFOUR, CREDIT AGRICOLE, DASSAULT SYSTEMES, EDENRED, ESSILOR, KLEPIERRE, L’OREAL, NATIXIS, PSA PEUGEOT CITROEN, PUBLICIS GROUPE, RENAULT, SAFRAN, SANOFI, SCHNEIDER ELECTRIC, SOCIETE GENERALE, TOTAL, VALEO et VINCI.

https://www.euronext.com/sites/www.euronext.com/files/lc100_20150930.pdf

Trackbacks

  1. […] Sept ans après sa création, en 2008, Euronext a actualisé la méthodologie de son indice bas carbone. Il sélectionne les entreprises sur leur stratégie climat qui doit être alignée, autant que possible, sur l’objectif de limiter l’augmentation globale de la température à + 2° C d’ici à 2100…  […]

    J'aime

  2. […] Sept ans après sa création, en 2008, Euronext a actualisé la méthodologie de son indice bas carbone. Il sélectionne les entreprises sur leur stratégie climat.  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :