Interview de Juliette Gaussem : En route vers le REPORTING 2025 avec GRI

Juliette GAUSSEM

Juliette Gaussem, Senior Coordinator et Corporate & Stakeholder Relations, a répondu aux questions de Dolores LARROQUE de MATERIALITY-Reporting, GRI DATA PARTNER pour la France.

Jlogo%20GRIuliette nous livre ses commentaires sur le bilan de l’année 2014, l’analyse de nouvelles tendances ou encore la projection vers de nouveaux projets tels que REPORTING 2025. Un bel éclairage sur l’ampleur des travaux de GRI.

See this interview in English

Question 1 : GRI souhaite se positionner comme l’un des référentiels du reporting et s’est doté d’une nouvelle gouvernance. Pourriez-vous nous en parler ?

En novembre dernier, GRI a révélé une nouvelle structure de gouvernance qui renforcera son engagement de mettre à la disposition de toutes organisations des normes internationales robustes pour le reporting développement durable. Ainsi, GRI se concentrera sur deux sujets distincts: les activités normatives d’une part et d’autre part, des activités qui ont pour but d’améliorer la qualité des rapports pour des milliers d’organisations qui utilisent nos normes pour mesurer, gérer et optimiser leurs impacts. La nouvelle structure de gouvernance assurera la crédibilité à long terme de nos normes, tout en permettant à de nombreuses organisations et parties prenantes de bénéficier des normes comme une plateforme de facilitation pour des innovations futures.

Question 2 : Dans le cadre de la Nouvelle Directive Européenne pour le reporting non financier, GRI est recommandé parmi les référentiels à suivre. Quelles évolutions GRI envisage-t-il ?

GRI a été intensivement impliqué dans le processus de développement qui a abouti à l’adoption de la Directive NFR. GRI a eu un rôle de conseiller tout au long de ce processus par l’intermédiaire de notre réseau. Nous avons soutenu également les responsables politiques de l’UE dans la sensibilisation à l’importance d’une telle initiative. Les développements au niveau international avec les gouvernements, les régulateurs et les places boursières présentent un intérêt croissant pour GRI, et la nouvelle structure nous permettra collaborer davantage avec ces groupes. Ces modifications augmentent la transparence de nos activités normatives et renforcent notre protocole robuste d’une procédure régulière, rendant nos normes encore plus utiles pour les gouvernements, les régulateurs et les places boursières.

Question 3 : Quel apport aura GRI dans le cadre de l’objectif du reporting intégré ?

GRI est favorable au développement du reporting intégré qui se développe comme une innovation importante et nécessaire au reporting d’entreprise.  GRI prône l’inclusion de données non-financières robustes au reporting intégré et pour une approche multipartite. Pionnière dans le développement du reporting développement durable au  cours des deux dernières décennies et organisation normative sur le reporting de développement durable, GRI croit avoir un rôle central à jouer et le devoir de collaborer activement à l’élaboration du reporting intégré. GRI est d’avis qu’un reporting intégré, qui intègre des informations appropriées et pertinentes en matière de développement durable sur un même pied d’égalité que des informations financières, et qui incarne une approche véritablement multipartite, soutiendra notre vision pour une économie mondiale durable. Pour favoriser le développement du reporting intégré et participer activement à son évolution, GRI réunit un « Corporate Leadership Group on integrated reporting » avec quelques-uns de ses Organizational Stakeholders ayant une expérience robuste dans le reporting développement durable et intégré.

Question 4 : GRI est-il impliqué dans l’architecture de l’ONU ?

GRI, le Pacte mondial des Nations Unies et le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) ont uni leurs forces pour mobiliser le secteur privé comme un acteur clé dans la réalisation des objectifs de développement durable de notre planète (SDGs). Ce partenariat rassemble un réseau international de professionnels ainsi que les perspectives des entreprises avant-gardistes du monde entier. Ensemble, nous allons produire un guide d’application sur l’évaluation des impacts, la sélection de KPIs et définition d’objectifs, ainsi qu’une publication qui soutiendra les entreprises dans l’évaluation de leurs impacts, en alignant leurs stratégies avec les objectifs de développement durable et la fixation d’objectifs.

Question 5 : Quels sont les projets du GRI pour 2015 ?

GRI a un certain nombre de nouveaux projets à venir, par exemple le projet Reporting 2025. GRI convoquera et mènera un dialogue international sur l’avenir du reporting Développement durable. Nous échangerons avec des dirigeants d’entreprise, des leaders d’opinion et des régulateurs sur des sujets tels que :  l’évaluation, l’engagement des parties prenantes, l’éthique des affaires, pour n’en citer que quelques-uns. Il y aura aussi des occasions pour les Organizational Stakeholders de la GRI de s’exprimer et de participer à cet effort de réflexion sur le devenir du reporting Développement durable.

Juliette Gaussem at Gaussem@globalreporting.org

Merci Juliette et à bientôt pour de nouvelles informations.

logo2

 

 

 

Unique GLOBAL REPORTING INITIATIVE (GRI) DATA PARTNER pour la France

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :