Le reporting intégré accroît la transparence et la prise de décision stratégique

GrantThorntonGrant Thornton publie les résultats d’une étude se basant sur 2 500 entretiens menés auprès de directeurs généraux de grandes entreprises dans 34 pays. Ce rapport se penche sur ce que les entreprises font pour rendre leurs opérations plus durables. Cette étude s’intéresse au rôle que le reporting intégré peut jouer dans l’amélioration de la transparence et de la prise de décision. La pratique du reporting de développement durable s’est considérablement développée depuis 2011 et 57% des entreprises jugent que le reporting intégré est la meilleure pratique. Le cadre de référence de l’IIRC est ciblé par les grandes entreprises. Aujourd’hui, seulement 31% des entreprises communiquent sur leur performance extra-financière au même niveau que leur performance financière, une légère hausse depuis 2011 (25%). Les entreprises en Amérique latine (46%) sont les plus engagées devant l’Asie Pacifique (33%), l’Amérique du Nord (27%) et l’Europe (26%). Les pays pionniers sont l’Inde (68%), les Pays-Bas et le Vietnam (64% chacun). 26% des entreprises qui ne se sont pas encore mises au reporting intégré pensent le faire dans les 5 prochaines années. Télécharger l’étude : GRANT THORNTON _beyond_financials

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :