EVOLUTION mais PAS REVOLUTION des référentiels du reporting extra-financier

Les rapMATERIALITY Gri iirc sasbports de développement durable se multiplient et participent ainsi à l’effort en matière de transparence des informations extra-financières. Dans le même temps, le risque de confusion concernant les cadres de référence du reporting s’élève.

Lors de la conférence du 22 octobre dernier co-organisée par le MEDEF et le GRI à Paris, est ressortie la nécessité de trouver un terrain d’entente entre le GRI qui travaille à positionner ses lignes directrices comme un référentiel international et les nouvelles organisations émergentes sur le sujet telles que IIRC et SASB. Michel Laviale, Président du groupe de travail Performance extra financière du MEDEF, a souligné la difficulté de comparabilité et le fait que les secteurs professionnels commencent déjà à s’organiser. (guide MEDEF-ORSE)

COLLABORATION

Si les relations entre GRI et SASB, en particulier, ont été tendues par le passé, les deux organisations devraient être considérées comme complémentaires. Il y a un désir de coopération même si le cap des négociations difficiles n’est pas encore passé. L’échec serait «catastrophique» comme l’indique le Directeur Général du GRI, Michael Meehan dans une interview du Guardian Sustainable Business . «Le risque peut se matérialiser par une diminution de rapports ou une baisse de la qualité des rapports. » GRI souhaite se rapprocher de SASB et ne souhaite pas considérer qu’il serait seul sur le sujet.

CONVERGENCE

La nouvelle directive européenne ne sera pas une loi européenne seulement une référence pour faciliter la transposition nationale. L’impact sera limité en France mais quelques ajustements seront nécessaires notamment sur les questions liées à la lutte contre la corruption et le blanchiment. Le point critique reste la définition de la MATERIALITE. Les cadres de références actuels n’ont pas une vision partagée. Juliette Gaussem, coordinatrice du GRI en a présenté la situation lors de la réunion au MEDEF et mis en exergue les différences de définitions de la matérialité. (présentation du 22 octobre)

Par ailleurs, Mickael Meehan reconnaît que le GRI a besoin de rester agile, en raison du fait que les enjeux des entreprises continuent de se développer. Il est important de faire progresser le niveau de qualité des rapports et ne pas s’inspirer sur ce point des modèles aux Etats-Unis et en Chine. De mauvaises informations peuvent conduire à de l’écoblanchiment et une perte de confiance des consommateurs.

Se référant à l’échec de la société à agir sur le changement climatique malgré les connaissances scientifiques,  il est à noter que la quantité de données disponibles est capitale mais qu’il est encore plus critique de travailler efficacement à les rendre pertinentes.

EXPERIMENTATION

La directive européenne laisse de la flexibilité et fait place à l’expérimentation. Lier les référentiels est donc utile et incrémental. La convergence escomptée nécessite de passer par une phase d’expérimentation de bonnes pratiques tels qu’un rapport plus sobre et des critères mieux choisis et moins nombreux centrés sur la matérialité.

CONCLUSION

Teresa Fogelberg, Directrice-adjointe du GRI, mentionne que le monde regarde le modèle européen car il y a de la pédagogie à transmettre vers d’autres zones. Les parties prenantes ont bien sûr un rôle clé. Les investisseurs au travers des places boursières appuient cette demande de transparence. La semaine dernière au sommet « The Sustainable Stock Exchanges 2014 Global Dialogue« , il a été indiqué que 7 bourses référencent déjà la GRI-G4 et demandent aux entreprises de reporter selon ces lignes directrices.

EN SAVOIR PLUS

GRI MEDEF JGAUSSEM 22 octobre

Interview du Guardian

http://www.sseinitiative.org/global-dialogue/2014-global-dialogue/

 

 

Trackbacks

  1. […] Les rapports de développement durable se multiplient et participent ainsi à l'effort en matière de transparence des informations extra-financières. Dans le même temps, le risque de confusion concer…  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :