GRI a joué un rôle central lors de l’élaboration de la directive européenne et cette directive est le catalyseur vital nécessaire pour ouvrir la voie à une nouvelle ère de transparence dans la plus grande région économique dans le monde représentée par l’Europe. Le vote de cette directive représente une étape importante vers « reporting intégré » par les entreprises à travers le monde.

La transparence est la meilleure façon de faire évoluer le comportement des entreprises. Cette loi européenne permettra d’éviter les scandales financiers et faire un saut dans la transition vers une économie sobre en carbone durable pour l’avenir. Bien que les petites entreprises de moins de 500 salariés ne soient pas pour l’instant concernées par cette directive, il faut compter sur les efforts des grandes entreprises tenues à un reporting intégrant leur chaîne d’approvisionnement pour les engager à progresser dans la voie de la transparence et donc du reporting. Un an après l’effondrement de l’usine Rana Plaza qui a tué plus de 1.000 travailleurs du vêtement au Bangladesh, cette nouvelle loi aidera à prévenir que de telles tragédies ne se reproduisent plus.

avantages reporting